1. J'ai voulu lire ce livre car quand mon professeur a fait le résumé, j'ai toute suite senti de la tristesse et du coup, après, j'ai automatiquement voulu savoir la fin du livre. Je me demandais si au fil du temps, Emma, le personnage principal allait devenir comme tout le monde.

2. J'ai aimé cette lecture ; j'ai fermé ce livre en pleurant. L'histoire est bouleversante, intéressante , il n'y a pas de moment où l'on s'ennuie et l'histoire est aussi originale car l'auteur a introduit deux sujets auxquels on ne s'attend pas. Jean Molla , l'auteur jongle entre le passé et le présent car il parle de la guerre mais en même temps de maladie puisqu'il raconte l'histoire d'un nazi et d'une jeune fille et puis aussi de la grand mère d'Emma dont Emma était très proche, elle considérait ses grands-parents comme ses parents sauf qu'un jour elle aperçoit que sa grand-mère lui a menti.  Et cette personne la au début était pour moi une personne très sympathique mais au fil du temps je m'aperçois que c'est une grand-mère affreuse vu ce qu'elle a fait à Emma elle lui a menti et je peux pas vous dire pour moi a la fin ce qu'elle est parce que elle est plus dans le roman mais pourquoi ? A vous de lire le livre ! Et un jour Emma lit un journal d'un dénommé Jacques Desroches qui lui n'est pas français, il a été garde dans un camp de concentration mais lequel ?  Ce personnage est violent, content parce qu'il a tué plus de 250 000 personnes c'est a dire qu'il est tueur, vulgaire .. Vous vous demandez peut-être pourquoi le livre s'appelle Sobibor ? Que veut dire Sobibor ? Qu'est-ce  ? Sobibor est ... ?  A vous de deviner !  .   Pour tout dire, ce roman est celui d'un combat réel que vit Emma contre elle-même mais ce combat elle veut y mettre fin car dès le début du livre elle appelle au secours auprès des gendarmes. Je me suis très vite attachée à elle car elle me faisait pleurer. Ce que je n'ai pas trop aimé c'est le moment où l'auteur rédige le journal intime du nazi, il le répète une dizaine de page après. J'ai bien aimé car grâce à ce livre j'ai appris beaucoup plus de choses sur la guerre et je m'aperçus comment elle était dur car il les envoie dans des camps de concentrations de mort.

3. Mon passage préféré c'est la fin du livre, le fait qu' Emma connaisse le secret et que sa famille l'assume, lui donne envie de guerir de son anorexie. Elle veut devenir une vraie femme.