Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La réforme du collège proposée par les élèves

Pour la rentrée 2016, une réforme du collège est préparée par l'État. Au Collège du Val d'Aure, les élèves de 4ème ont imaginé leur propre réforme.

College.png

Anaïs, élève de 4ème 2, aimerait mettre en place un pensionnat. Elle aimerait aussi avoir plus d'ordinateurs dans le classes.

« Nous aimerions qu'il y ait un bac à sable et des vélos, un peu comme à la maternelle », témoignent Benjamin élève 4ème 1, et Anthony, élève de 4ème 2. « Nous voulons aussi avoir du matériel informatique de la marque Apple, avoir un grand terrain de foot, avoir plus d'heures de projet et mettre en place un pensionnat où le personnel de l'établissement nous lirait une histoire avant de dormir », ajoutent-ils.

« Nous, nous aimerions supprimer le latin et, nous ne voulons pas avoir deux fois le même cours dans la même journée » déclarent Tom et Mathéo élève de 4ème 1. « Il serait aussi bien de faire réfléchir les élèves sur leur études et leur avenir » finissent-ils.

Lucie, Salomé et Luna, elles, ne veulent plus de devoirs le soir et voudraient remplacer les cours de l'après-midi par des activités. Elles voudraient aussi un distributeur de bonbons et gâteaux pour la récréation et ne veulent plus écrire dans des cahiers mais sur des tablette tactiles ou des ordinateurs portables.

« J'aimerais qu'il y ait des distributeurs de nourriture et de boissons dans les couloirs du collège, un bâtiment un peu moins vieillot, quitter les cours une heure plus tôt seulement quelques jours dans la semaine et avoir des cours de jeux vidéos » témoigne Léa, élève de 4ème 1.

Seleste, élève de 4ème 2, préférerait avoir plus d'heures de musique et voudrait que les cours commencent plus tard.

« Si j'étais ministre de l'éducation nationale, les élèves choisiraient les matières qu'il veulent dans leur emploi du temps, à condition de le remplir selon les heures de début et de fin de cours » témoigne Clément, élève de 4ème 2. « Je supprimerais peut-être l'espagnol mais surtout le latin et les élèves commenceraient tous une heure plus tard » confie-t-il.

Quant à Rudy et Tanguy, ils voudraient passer leur matinée à jouer à Clash of Clans, avoir des tablettes tactiles pour travailler et passer leurs permanences dehors à faire des activités, plutôt que de rester enfermés dans une salle.

Si les élèves étaient ministres, il ne travailleraient pas beaucoup !

Léa

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

 
J